AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cher invité
Bienvenue à toi sur le forum ! Nous espérons que tu nous rejoignes vite et que tu te sentes bien.
On t'accueillera bien, tu verras ! Et promis, on ne mord pas le premier jour.
Votez pour le forum
Nous avons besoin de vous pour faire grandir davantage le forum !
Vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois tops sites ! Sinon, une ou deux fois par jours c'est bien aussi hein !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


GANG DES ADMINS - mais j'suis adorable en vrai
Cléona A. Reynolds

›› messages : 81
›› crédits : Plateau
›› âge : 30
MessageSujet: [M] ROBERT DOWNEY JR ★ Aventure & Cie. [M] ROBERT DOWNEY JR ★ Aventure & Cie. EmptyMer 22 Mai - 22:20



pseudo au choix

entre 49 et 54 ans - hétérosexuelle - métier - statut civil
crédits des avatars : unicorn pour les trois

HISTOIRE : L'histoire de ce beau monsieur est vraiment libre, à 95% dirons nous 65

- Il peut avoir des enfants (adultes, pour plus de drama s'ils ont plus ou moins l'âge de Cléo et qu'ils ne voient pas ça d'un bon oeil)
- Il vit dans l'Upper East Side
- Il est le nouveau Président Directeur Général de la chaine américaine ABC (American Broadcasting Company).
- Il a un charisme de meneur.
- Il possède un charme indéniable et une prestance écrasante dont il a conscience.
- C'est un vrai business man, ce qui le rend redoutable dans son milieu professionnel .
- C'est quelqu'un de très déterminé et orgueilleux, qui ne s'avoue jamais vaincu et qui obtient ce qu'il veut. Toujours.
- Il n'est pas qu'impressionnant, il a aussi beaucoup d'humour et plus d'un tour dans son sac.
- Mégalomane dans l'âme, il a la folie des grandeurs et fait souvent preuve d'extravagance.

LIENS AVEC TON PERSONNAGE : Cléo, c'est sa crise de la cinquantaine

Lors d'une soirée organisée par la ABC pour l'introduction de son nouveau PDG, Cléo est restée en retrait, agacée. En effet, après que la chaine lui ait promis une émission rien qu'à elle, la place a finalement été donnée a quelqu'un d'autre. N'ayant donc pas la tête à la fête, ayant l'impression d'être entourée que par des escrocs, mais n'ayant pas le droit d'être absente pour cette occasion, elle a donc fait acte de présence, en décidant de ruiner la société en vidant le buffet et l'open-bar. En milieu de soirée, X est venu la déranger pour la saluer, et se présenter, en lui tendant une main. Main qu'elle ne serra pas, n'en ayant pas assez pour pourvoir le faire. L'une de ses mains était constamment avec un cocktail, l'autre avec son téléphone ou de la bouffe. Peut-être que s'il avait mentionné le fait qu'il était le nouveau PDG, elle aurait fait un effort. Mais pour elle, ça n'était qu'un collègue de la chaine un peu trop poli et social. Ils étaient bien trop nombreux pour qu'elle les connaisse tous de toute façon. Quand il lui fit remarquer qu'elle avait l'air de s'ennuyer ici, elle en eu un fou rire, provoqué par sa fatigue morale, son ras-le-bol, tous ces verres qu'elle s'était déjà envoyée, et du fait qu'elle ne pensait pas que son manque d'intérêt pour cette soirée soit si flagrant. Ils discutèrent ensemble une bonne dizaine de minutes. Pour X, c'était une aubaine. Non seulement Cléo était pleine de fraicheur, loin de participer à tous ces faux-semblant qui animaient sa soirée ainsi que tous les lèches-bottes qu'il avait pu rencontrer jusqu'ici, mais en plus de ça, elle était tellement en colère contre la ABC qu'elle en avait la langue bien pendue, offrant a X tout un tas d'informations peu flatteuses sur ses futurs collaborateurs. Pour Cléo, qui ignorait qui il était, c'était juste l'occasion de se défouler un coup ce soir, comme elle pourrait le faire avec sa meilleure amie pour vider son sac. La dizaine de minutes se prolongea un peu, jusqu'à ce que la présence de X vers elle se fasse remarquer par d'autres membres de la société, qui tentèrent alors de se l'accaparer. Sa cachette étant soudainement devenu le nouveau coin à la mode, elle s'éloigna de tous ces gens, saoulée, en embarquant avec elle un plateau de petits fours et deux bouteilles de champagne, s'éclipsant de là aussi discrètement que possible. Et voilà qu'on la prenait pour une serveuse maintenant. Elle décida d'aller se planquer dans l'ascenseur pour être enfin seule au monde, et quelqu'un s'y engouffra au dernier moment avant la fermeture des portes. Son nouveau pote était là. X en avait tout aussi marre qu'elle et ne voulait qu'une chose : rejoindre son nouveau bureau pour avoir quelques minutes de répit. Lorsqu'il s'arrêta au dernier étage, Cléo lui indiqua qu'ils n'avaient pas le droit d'être ici. Avec une désinvolture incroyable, X lui rétorqua que personne ne risquait de le gronder, sous entendu : c'était lui le patron. Elle comprit autre chose : ils étaient tous à la salle de réception, ils pouvaient bien faire ce qu'ils voulaient. Elle se laissa tenter par la découverte de l'étage avec lui, et rigola en le voyant entrer dans le bureau du PDG. Elle le prenait pour un type aussi barré qu'elle, alors ça l'amusait pas mal tout ça. Elle prit ses aises, s'installant sur la chaise aussi convoitée que le trône de fer, posant ses talons sur le bureau. Ça allait devenir la meilleure soirée de sa vie. X s'était éclipsé par la baie vitrée, pour accéder à la fine terrasse du dernier étage. Elle le rejoignit, et tenta de sabrer le champagne avec un coupe papier, avant d'en faire simplement péter le bouchon au dessus de la ville. Ils vidèrent ensemble les deux bouteilles en discutant longuement l'un et l'autre, jusqu'à ce que Cléo fasse du Cléo, et embrasse X. Il la repoussa aussitôt pour calmer ses ardeurs, mais au lieu d'être vexée, elle se montra très insistante et lui laissa de moins en moins de choix. Finalement, elle avait été suffisamment persuasive pour qu'il change d'avis puisqu'elle se réveilla avec un mal de crane carabiné, dans un appartement qu'elle ne connaissait pas. Elle rigolait déjà en s'imaginant raconter à Roxanne qu'elle avait encore craquée pour un bel étalon d'une cinquantaine d'années. Mais il avait tellement égayé sa soirée qu'elle avait eu envie de la prolonger. Elle passa le dimanche avec lui, loin d'avoir eu envie de batifoler avec lui uniquement sous l'emprise de l'alcool. Et la cerise sur le gâteau ? Elle était en plein Upper East Side !

Le lundi matin, elle fût convoquée dans le bureau de la direction. La trouille au ventre, elle s'imaginait déjà flanquée à la porte, peut-être filmée en train de pénétrer dans les locaux lors de la soirée... La cerise sur le gâteau se transforma rapidement en fruit pourri lorsqu'elle découvrit son amant derrière le bureau, un écriteau à son nom avec sa fonction dans la société. SURPRISE ! S'était-elle vraiment tapée le PDG ? Avait-elle vraiment déblatéré sur toute la boite avec lui? Et il lui souriait, l'invitant à entrer. Elle referma la porte, refusant l'invitation et prit ses jambes à son cou, honteuse. Depuis, même si elle a des étoiles dans les yeux à chaque fois qu'elle le voit, elle l'évite au maximum. De son coté, X s'amuse à provoquer les rencontres avec elle le plus souvent possible, la trouvant plutôt amusante lorsqu'elle est mal à l'aise. Contrairement à Cléo qui se projetait déjà avec lui dès le lendemain matin, X la trouve seulement mignonne et attachante pour un passe temps, et elle flatte son égo de cinquantenaire. L'ayant peut-être un peu trop cernée, il n'hésite pas à l’appâter avec des petites intentions comme des fleurs, des invitations dans des restaurants huppés ou pour un week-end à deux, et même une offre pour une petite émission rien qu'à elle... Ça pourrait fonctionner, mais elle est bien trop intimidée par son statut dorénavant... Toutefois, elle ne résiste pas bien longtemps lorsqu'ils ne se retrouvent que tous les deux...

AVATAR SOUHAITE : RDJ non négociable


_________________
tes rêves imaginaires
Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille. ☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


GANG DES ADMINS - mais j'suis adorable en vrai
Cléona A. Reynolds

›› messages : 81
›› crédits : Plateau
›› âge : 30
MessageSujet: Re: [M] ROBERT DOWNEY JR ★ Aventure & Cie. [M] ROBERT DOWNEY JR ★ Aventure & Cie. EmptyMer 22 Mai - 22:37


merciii

Salut toi ! Si tu es là, c'est parce que tu aimes forcément Robert, toi aussi ! huhu Mais probablement pas autant que moi 32 tu comprendras donc que l'avatar n'est malheureusement pas négociable.

Pour le lien, on verra ensemble comment le faire évoluer ou non, suivant le feeling que nous avons en RP. Donc si en attendant, tu as envie d'en faire un petit fripon coureur de jupons, fais toi plaisir ! Mais pas trop, je surveilles ! 44

Concernant les RP, je suis quelqu'un qui développe beaucoup - comme tu peux le constater pour l'explication du lien mdr - mais je n'attends pas de toi que tu en fasse autant. Je préfère la qualité à la quantité, alors si tu fais avancer nos RP sans me laisser tout l'taf, ça me va déjà tout plein ! La fréquence m'est égale, mais si on pouvait éviter de mettre 6 mois pour faire un RP ça serait chouette.

Enfin, si tu te décide pour Monsieur Downey, sache que je t'aimerais plus que 3 fois 1000. 60


_________________
tes rêves imaginaires
Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille. ☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[M] ROBERT DOWNEY JR ★ Aventure & Cie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (m) robert downey jr - loup garou
» (M/PRIS) ROBERT DOWNEY JR
» Robert Downey Jr. avatars 200x320 pixels
» Aventure des mercenaires du sable
» besoin d'aventure ? d'enquête policière ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wait a minute :: Speak Low :: Il n'y a pas de mauvais personnages, il y a des mauvais scénaristes-